Nucléaire Radioprotection et Internet

  • Accueil
  • > Info
  • > Un dosimètre à partir de la chlorophylle et de Henné

31 décembre, 2010

Un dosimètre à partir de la chlorophylle et de Henné

Classé dans : Info — deedoff @ 16:23

cnstn.gif

Heykel Jlassi, ingénieur d’énergie atomique, a mis au point un dosimètre fabriqué à partir de henné et de chlorophylle. Son brevet a été enregistré à l’INNORPI, sous le titre « utilisation des extraits végétaux pour le contrôle dosimétrique des procédés d’irradiation ». L’invention consiste à fabriquer des dosimètres à travers deux molécules végétales soit la chlorophylle et
le henné ; ce dosimètre coûte un à deux dinars de moins qu’un dosimètre normal qui vaut cinq dinars. Une opération de stérilisation requiert 40 à 50 dosimètres.

Source

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

CAHS-AVALANCHES |
O_liv™ |
Le blog de l'inkorrect(e) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1referencement
| cancambou97218
| sajestema