Nucléaire Radioprotection et Internet

  • Accueil
  • > Info
  • > Bollène : un camion perd 15 kg de flurorine

16 décembre, 2010

Bollène : un camion perd 15 kg de flurorine

Classé dans : Info — deedoff @ 11:22

fluorine.jpg

 

Ce matin [15/12/10], vers 10 heures, à Bollène, un poids-lourd transportant de la fluorine a perdu 15 kilos de son chargement .Le produit s’est répandu sur la chaussée et la circulation a dû être interrompue.

L’incident s’est produit à la hauteur du rond point du CNPE Tricastin et de la RD 204, à la suite du freinage du véhicule, gêné par une voiture circulant devant lui. Le camion faisait la navette entre l’établissement Comurhex du site du Tricastin et le centre de déchets industriels de Bellegarde (Gard). Selon Areva, la fluorine n’est pas radioactive.

Les équipes de première intervention d’AREVA Tricastin se sont rendues sur les lieux et procèdent à la récupération de la fluorine. La fluorine est une poudre à base de chaux et de fluor, issue de procédés industriels de l’usine Comurhex.

Selon, Areva, elle ne présente aucun risque de nature radiologique et ne comporte pas de danger pour les populations et l’environnement.

Source

Une quinzaine de kilos de fluorine, une poudre utilisée dans le cycle d’enrichissement d’uranium et ne « présentant pas de risque radiologique », a été déversée accidentellement mercredi sur le site nucléaire du Tricastin par un sous-traitant d’Areva, a indiqué le groupe.

L’incident, « sans gravité », s’est produit en matinée lors du transport d’un chargement de fluorine par un camion de la société Sita qui assurait la navette entre l?établissement Comurhex (filiale d’Areva) et le centre de déchets industriels de Bellegarde (Gard), a précisé Areva dans un communiqué.

« La fluorine, qui est une poudre à base de chaux et de fluor, est utilisée pour préparer l’uranium par conversion chimique avant son enrichissement », a précisé à l’AFP un porte-parole du groupe.

« Elle ne présente aucun risque de nature radiologique et ne comporte pas de danger pour les populations et l’environnement« , a souligné Areva, qui a « immédiatement prévenu les autorités ».

Cet incident intervient au lendemain de l’inauguration de la nouvelle usine d’enrichissement d’uranium d’Areva sur son site du Tricastin, en présence de la présidente d’Areva, Anne Lauvergeon.

L’unité « Georges Besse 2″ a été mise en route en présence d’une centaine de clients et investisseurs du monde entier, accueillis sur ce site qui constitue l’unique centre d’enrichissement d’uranium d’Areva en France.

Source

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

CAHS-AVALANCHES |
O_liv™ |
Le blog de l'inkorrect(e) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1referencement
| cancambou97218
| sajestema