Nucléaire Radioprotection et Internet

  • Accueil
  • > Info
  • > Des cyclotrons pour la Russie et l’étranger

29 novembre, 2010

Des cyclotrons pour la Russie et l’étranger

Classé dans : Info — deedoff @ 6:27

descyclotronspourlarussie.jpg

Des cyclotrons fabriqués à Saint-Pétersbourg sont très demandés, tant en Russie qu’à l’étranger, rapporte le site rian.ru.
La compagnie étatique « Institut de recherche d’appareils électrophysiques Efremov » (NIIEFA, Saint-Pétersbourg) est en pourparlers avec des pays européens et la Chine pour leur livrer des cyclotrons destinés à fabriquer des isotopes. Mais son objectif premier est tout de même de produire de tels appareils pour la Russie, souligne le directeur adjoint du NIIEFA, Andreï Strokatch.
« Nous sommes actuellement en discussion avec la Slovaquie et la République tchèque, ainsi qu’avec la Chine. Mais les besoins les plus importants sont en Russie. Nous avons dans notre pays un programme gouvernemental de médecine nucléaire, conformément auquel il doit être construit en Russie environ 80 centres de tomographie par émission de positrons d’ici 2020, chacun d’entre eux devant être équipé d’un cyclotron, explique Andreï Strokatch.
Selon le directeur adjoint du NIIEFA, pour pouvoir construire 5 à 7 cyclotrons par an, sa société a besoin de moderniser ses équipements, et notamment de renouveler son parc de machines-outils. « La fabrication en série diminuera considérablement le coût de fabrication d’un cyclotron. Dès à présent, nos cyclotrons sont compétitifs avec les appareils étrangers analogues. Plus de 80 % des pièces du cyclotron sont fabriquées en Russie, ajoute-t-il. »
La Russie a inauguré à la mi-novembre à Jyvaskyla (Finlande) un complexe expérimental destiné à fabriquer des radionucléides utilisés pour diagnostiquer des affections cardiologiques et oncologiques et les soigner. Ce complexe repose sur un cyclotron, ou accélérateur de particules, MSS-30/15. Ces cyclotrons fabriquent des radionucléides, utilisés pour produire des préparations radiopharmaceutiques pour la tomographie par émission de positrons.
Ce cyclotron est la première installation russe permettant d’obtenir des flux de protons d’une énergie modulable de 30 à 18 MeV et des flux de neutrons de 15 à 9 MeV. Sa conception a débuté en 2007 et les équipements destinés au cyclotron ont été expédiés en Finlande en 2009.
Au total, une trentaine de cyclotrons a été fabriquée selon des projets du NIIEFA. Ils sont en service à Tomsk, Ekaterinbourg, Doubna, Saint-Pétersbourg et Moscou, ainsi qu’en Chine, Ukraine, Tchéquie, Roumanie, Pologne, Egypte, Corée et Arménie.
La Finlande possède sur son sol plusieurs cyclotrons russes. Ainsi, à Turku, est exploité depuis 1975 un cyclotron MGTs-20, créé par le NIIEFA. Et depuis 2006 est en service dans la même ville un cyclotron SS-18/9.
Rappelons que le premier cyclotron au monde a été créé aux Etats-Unis, à l’Université de Berkley, en 1930, tandis que la première machine européenne de ce type a vu le jour en 1937 à Leningrad (URSS), à l’Institut du Radium. [lire la suite]

Source

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

CAHS-AVALANCHES |
O_liv™ |
Le blog de l'inkorrect(e) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1referencement
| cancambou97218
| sajestema