Nucléaire Radioprotection et Internet

  • Accueil
  • > Info
  • > Le plus vieux bébé mammouth confié aux bons soins d’ARC-Nucléart

1 septembre, 2010

Le plus vieux bébé mammouth confié aux bons soins d’ARC-Nucléart

Classé dans : Info — deedoff @ 19:42

mammouthsiberie0.jpg

L’Atelier Régional de Conservation ARC-Nucléart, au CEA Grenoble, a reçu « Khroma », un bébé mammouth âgé de plus de 50 000 ans, découvert dans le permafrost sibérien en 2009. Il a été traité par irradiation gamma pour éliminer les micro-organismes présents sous formes fossiles : une étape indispensable avant son étude par des scientifiques et son exposition au public dans une vitrine réfrigérée au musée Crozatier du Puy-en-Velay, pour l’exposition « Mammouths & Cie ». Ce prêt exceptionnel est organisé dans le cadre de l’année croisée France-Russie.

Grâce à l’irradiateur du CEA Grenoble mis à la disposition d’ARC-Nucléart, le traitement a consisté à exposer Khroma à un rayonnement gamma afin d’éliminer toutes les formes de micro-organismes fossiles présentes . Cette opération garantit aussi une meilleure conservation de Khroma pendant la phase de décongélation que les scientifiques devront mener pour son étude.

Durant toute l’opération d’irradiation, Khroma est resté dans son container métallique réfrigéré. Grâce au pouvoir de pénétration du rayonnement gamma, le traitement s’effectue sans contact, au travers de l’emballage, et avec un excellent niveau d’innocuité sur la matière irradiée . Khroma a été exposé durant une cinquantaine d’heures au rayonnement gamma, à une dose de 20 000 grays , soit environ 5 000 fois la dose létale pour l’homme (pour en savoir plus consulter notre dossier sur l’homme et les rayonnements). Un tel traitement s’explique par la structure extrêmement résistante des bacilles ; réalisé dans une cellule d’irradiation blindée, ce traitement ne laisse aucun résidu.

Ce type de traitement est analogue aux traitements par ionisation largement utilisés dans le domaine médical, par exemple pour stériliser les prothèses chirurgicales. L’irradiation est reconnue comme la référence en termes d’efficacité et de fiabilité pour les traitements sanitaires .
ARC-Nucléart recourt habituellement aux traitements par irradiation pour désinsectiser, désinfecter ou encore consolider des résines radio-durcissables dans le cadre de la conservation d’objets du patrimoine.

Source

Voir Khroma sur le site de Nucleart => ici.

2 commentaires »

  1. catherine

    On dirait un bébé elephant..

    Commentaire by catherine — 16 février, 2012 @ 15:52

  2. deedoff

    c’est presque cela…un bébé mammouth congelé.

    Commentaire by deedoff — 19 février, 2012 @ 6:13

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

CAHS-AVALANCHES |
O_liv™ |
Le blog de l'inkorrect(e) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1referencement
| cancambou97218
| sajestema