Nucléaire Radioprotection et Internet

  • Accueil
  • > Info
  • > On a retrouvé un des deux alligators fugueurs…

24 août, 2010

On a retrouvé un des deux alligators fugueurs…

Classé dans : Info,Mise à jour — deedoff @ 20:48

croco.jpg

Petite info hors nucléaire, ou presque …on a perdu 2 crocodiles prés du site de Pierrelatte !

Deux bébés alligators de Chine ont disparu de la Ferme aux crocodiles depuis le 20 juillet. Les animaux, qui avaient été introduits la veille dans le nouvel espace extérieur de l’espace zoologique de Pierrelatte, mesurent moins d’un mètre et selon la préfecture de la Drôme, ne présentent aucun danger pour l’Homme.

Des recherches actives ont été menées autour du site de la Ferme aux crocodiles, sans résultat pour l’instant. « On a relevé des empreintes dans un champ de maïs avoisinant, mais je ne suis absolument pas sûr que ce soit celles d’un alligator, explique Samuel Martin, directeur de la Ferme aux crocodiles. On parle de disparition parce que cela peut-être le résultat d’un acte de malveillance ou d’un vol. En tant que technicien, j’estime qu’ils n’ont pas pu sortir tout seul. » Les deux reptiles appartiennent à une espèce très rare, et coûtent plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Une plainte a été déposée par la Ferme aux crocodiles fin juillet et les recherches se poursuivent. L’enquête menée par la gendarmerie et par la Direction départementale de la protection des populations n’a pas encore d’hypothèse vérifiable.

Source

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la Drôme, il existe une ferme aux crocodiles (oui des vrais, pas les sacs à main !) à proximité du site nucléaire de Pierrelatte.
Petite anecdote: cette ferme est chauffée par la chaleur véhiculée par le réseau d’eau de refroidissement de l’usine Eurodif, ce qui ne déplait pas à ces animaux à la peau dure mais qui ont besoin de beaucoup de chaleur. Voir l’article de la Provence => ici.

Je vous conseil d’allez visiter cette ferme. Allez-y à l’heure du déjeuner de ces petites bêtes, ça vaut sa larme de crocodile…pour cela renseignez-vous !

Visitez la ferme => ici.

Deedoff

tracecroco.jpg

Les recherches autour de la disparition de deux alligators de Chine de la Ferme aux crocodiles de Pierrelatte il y a plus d’un mois continuent. Il y a quelques jours, des traces de crocodilien ont été signalées à 120 km de là, dans la région de Vitrolles (13). Si les enquêteurs ont pris l’information au sérieux, selon le vétérinaire et directeur de la Ferme aux crocodiles Samuel Martin, il n’est pas confirmé que les empreintes en question sont réellement celles d’un crocodile.

Le Dr Martin avoue être sceptique, d’autant que les marques auraient été aperçues près d’une route très fréquentée : “Ça me paraît être le comportement d’un animal qui connaît le milieu plutôt que celui d’un jeune reptile”.

Les enquêteurs n’ont pas pour autant délaissé les fouilles aux environs de la serre animalière. “Des terriers artificiels en PVC ont été installés dans le champ d’à côté”, ajoute le Dr Martin qui pense que les crocodiles auraient tendance à chercher un refuge. A noter que l’inspection des canaux par les services municipaux de Pierrelatte a été vaine de même que, semble-t-il, la visualisation des bandes de vidéosurveillance.

Aujourd’hui, la direction du site touristique – qui bat son record de fréquentation sur le mois d’août avec 90 000 visites – annonce qu’elle va renforcer les mesures de sécurité.

Source

Mise à jour du 07/10/10
On a retrouvé un des deux alligators fugueurs…

Depuis le 20 juillet, date de leur échappée, on ne savait pas où étaient passés les deux alligators de Chine fugueurs, rappelle Le Dauphiné.

Mais dans la nuit de mardi à mercredi, vers minuit, une dame qui sortait du restaurant et qui n’était pas effrayée, l’a aperçu sur une route à la sortie de la ville. Elle a arrêté sa voiture. Elle est descendue, a attrapé le petit crocodile et l’a enfourné dans un sac. Ensuite, elle s’est rendue à la gendarmerie où elle l’a déposé, toujours selon ce journal.

Le capitaine de gendarmerie n’en revenait pas ! Depuis 37 ans qu’il fait ce métier, « c’était la première fois qu’il accueillait un tel pensionnaire » . Faute de mieux, il l’a placé dans « la cellule de dégrisement ».

Mais, pour l’heure, on n’a trouvé aucune trace de l’autre alligator… Selon le Directeur de la ferme aux crocodiles de Pierrelatte, « c’est une espèce protégée » et il ne supporte pas les températures hivernales!

Et vous, auriez-vous attrapé ce crocodile avec les mains?

Source

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

CAHS-AVALANCHES |
O_liv™ |
Le blog de l'inkorrect(e) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1referencement
| cancambou97218
| sajestema